L’Atrophie Progressive de la Rétine (APR) est une dégénérescence cellulaire entraînant la cécité. L’APR-prcd est la forme principale de l’APR. Cette maladie héréditaire est due à un gène récessif autosomal. Elle touche un certain nombre de races, dont le Chien finnois de Laponie.

Le premier symptôme est une baisse de l’acuité visuelle à basse lumière et la nuit. L’atrophie progresse au fil des mois et années vers une cécité totale. Les premiers symptômes apparaissent généralement chez le jeune chien ou le jeune adulte.

Il existe un dépistage génétique qui permet de séparer les chiens en trois catégories : indemne, porteur sain, atteint. Voici une synthèse du schéma de transmission aux chiots en fonction du statut des parents :

  • Les deux parents sont indemnes : les chiots seront indemnes.
  • Un des parents est indemne et l’autre est porteur sain : les chiots seront soit indemnes, soit porteurs sains.
  • Les deux parents sont porteurs sains : les chiots seront soit indemnes, soit porteurs sains, soit atteints.
  • Les deux parents sont atteints : les chiots seront atteints.

Les chiens indemnes et porteurs sains ne développeront pas la maladie à l’inverse d’un chien atteint. Il est impératif que les chiens atteints soient écartés de la reproduction. Les chiens porteurs sains quant à eux doivent être accouplés uniquement avec des chiens indemnes.

Sources :
Le Club Français des Chiens Nordiques et Spitz du Japon (CFCNSJ) – Recommandations d’élevage :
http://cfcnsj.moonfruit.com/recommandations-elevage/4594919790
The Lappalaiskoirat RY – Breeding Guidelines :
http://www.lappalaiskoirat.fi/english/?id=breeding/breeding_guidelines
The Lappalaiskoirat RY, « Lapinkoira », 1/2020, pp. 84.
Genindexe – Dépistage de la Progressive Rod Cone Degeneration (APR-prcd) :
http://communication.genindexe.com/pdf/PRCD_CANINS.pdf